Sous des trombes d’eau et sur le terrain neutre de Harfleur en Normandie, le RCA a écrit une nouvelle page dans son histoire en s’imposant en 16e de finale du championnat de France de deuxième série face à Laval.

Toute la rencontre entre deux formations batailleuses et volontaires s’est jouée dans un suspens total. Les Audomarois, face à des adversaires au gabarit impressionnant, prirent d’emblée l’ascendant en sollicitant leurs trois quarts et Simon Alcade, de son poste d’arrière, marquait un essai d’anthologie, confirmant ses bonnes dispositions de cette saison, lui le meilleur marqueur du RCA. Clément Lemaire, de plus en plus régulier au pied, transformait puis passait une pénalité importante (10-0). Personne chez les Noir et Blanc ne se crut cependant arrivé tant les Lavallois étaient dangereux. Dix points d’écart dans un match de rugby comme celui-là, vif, alerte, ce n’est rien. D’autant que les adversaires du jour réduisaient l’écart juste avant la pause par un essai en force (7-10). 

Remontés à la mi-temps, les Mayennais abordaient en conquérants la seconde période et les Audomarois durent défendre à tout va. Mais ils ne cédèrent qu’une seule fois et ne furent menés au tableau d’affichage (12-10) que quelques minutes. Car Simon Alcade, profitant d’un bon travail de Marc Hollander et Valentin Gamot, inscrivait un essai (15-12) qui s’avérait victorieux. La bande du duo d’entraîneurs Bruges-Mortimer se qualifie pour les huitièmes où elle rencontrera l’US Berrichone, club basé à Saint-Doulchard.

Les cadets et les juniors en finale également.- Le week-end fut fructueux pour le RCA puisque les moins de 17 ans, en battant Calais (18-7) puis Leforest (45-0) dans l’ultime tour de la coupe Descat, qui oppose tous les clubs des Flandres à XII, se qualifient pour la finale. Enfin, les juniors en coupe Morel, éliminent Calais et Hazebrouck et gagnent également leur ticket pour la finale.