Face à une formation maubeugeoise qui, pour l’instant, qui s'était imposé contre Armentières lors de la première journée, les Audomarois ne se sont pas posés de questions et ont réalisé un festival offensif.

Le score était de trente points à cinq à la pause, cinq points concédés après un petit passage à vide, ce qui laissait toutefois augurer une large victoire pour les joueurs locaux. Malgré un relâchement compréhensible en seconde période, les protégés du président Baudelle marquaient encore vingt et un point tandis que Maubeuge aplatissait une fois et transformait la tentative. Loan Gillebert, Clément Race, Gaëtan Savary, Lou Pruvost, Kevin D’Hulster et Clément Race ont été les principaux artisans de cette victoire avec un Loan Gillebert qui connaissait un très gros pourcentage de réussite sur les pénalités et les transformations. Il était suppléé par Clément Race en fin de partie qui connaissait également la même réussite.

Il faisait beau temps et les trois-quarts se sont régalés, perforants une défense sambrienne mal à l’aise au contraire des attaquants qui se montraient dangereux mais qui se heurtaient à une arrière-garde audomaroise assez impériale. 

Il faut également noter la bonne performance d’un petit jeune, Thibaut May, qui pour un de ses premiers matches à ce niveau a réalisé une grosse performance. Avec le point offensif, le RCA a empoché cinq points et remplit son contrat. Une défense sérieuse et appliquée, des attaquants avec des jambes de feu, un collectif qui prend du plaisir et qui régale : les supporters en redemandent. 

Dimanche 18 octobre, les Audomarois se rendront visite à Lille IRIS, une formation qui semble avoir perdu de sa superbe mais la prudence restera de mise.