Avec une météo exécrable avec un vent fort et un cuir rendu très vite à l’état de savonnette cette
rencontre contre Valenciennes (8 ème) et Saint-Omer (3 ème ), pouvait ressembler au match piège par
excellence dans des conditions de jeu qui nivellent les valeurs.
Mais les « Noir et Blanc » eurent le mérite de rentrer sur le pré avec le sérieux et la concentration
nécessaires pour presser très vite leurs adversaires.
Ils monopolisaient l’ovale et parvenaient à lancer d’alertes offensives, alternant le jeu groupé et les
banderilles au large.
Les deux premiers essais furent d’ailleurs inscrits à l’aile par Louis Caloin d’abord en conclusion d’un
passe-passe « à toi à moi » astucieux avec Kévin D’Hulster, ce dernier ne laissant ensuite à personne
le soin d’aplatir en terre promise pour corser l’addition. Gaëtan Savary transformait.(12.0).
Clément Race ensuite et toujours en première période sembla par un essai entre les poteaux donner
définitivement de l’air aux audomarois mais les visiteurs réagissaient par contres et interceptaient
une première fois le ballon puis bénéficiaient logiquement ensuite d’un essai de pénalité pour rester
au contact à la pause malgré un nouveau coup de génie du centre Kévin D’Hulster, l’homme du
match (24.15).


En dépit de quelques absences les entraîneurs Bruges-Cayre-Ducasse-Mancey purent faire tourner
l’effectif en seconde période qui sera franchement à l’avantage de locaux batailleurs dont l’objectif
avoué fût dès lors, l’obtention du point de bonus offensif.
Ce qui fût le cas grâce à trois nouveaux essais de D’hulster encore, puis de Vincent Terrain et de
Romain Desgardin contre un seul aux nordistes.


Dans le même temps, dans le choc des premiers, Amiens a impressionné en s’imposant contre Calais
(22.10) avec le point de bonus offensif alors que Villeneuve d’Ascq arrachait la victoire à Lille (15.10).

L’équipe 2 du Rugby Club audomarois a largement dominé son homologue Valenciennoise en
l’emportant 67 points à 0 grâce à des essais de Quentin Silly (2), Axel Chevalier, Jean-Charles Clabaux,
Timothée Finet, Rémi Deschodt, Idriss Cherrat (3) et Visay Thongvanh.
Dimanche prochain 16 décembre, avant la trêve, le R.C.A se rend à Béthune pour un derby toujours
très indécis contre des locaux remis en confiance après leur succès à Saint-Pol – Dunkerque, 22.5.