Le score n’est en fait pas révélateur de la difficulté qu’a eue le R.C.A pour venir à bout d’une solide
formation Béthunoise, accrocheuse à souhait comme à l’accoutumée et à créditer d’une entame de
match en tous points parfaite.
La différence ne s’est réalisée que dans le dernier quart d’heure où les « Noir et blanc » assenaient
trois essais consécutifs anéantissant la résistance jusque-là parfaite des locaux.


En début de rencontre les Audomarois sont étouffés par les offensives de leurs adversaires, surtout
convaincants dans le secteur de la touche et en conséquence bien gavés de munitions.
Seuls trois points réalisés par Gaëtan Savary sur pénalité purent amoindrir la casse. (3.12).


Cependant les hommes du président Baudelle parvenaient à rester dans le coup grâce à Jérémy
Delbecques, en force et avec l’aide de tous ses avants qui bénéficiaient ensuite d’un essai de pénalité
pour double faute de leurs vis-à-vis près de la ligne d’en-but. (15.15).


C’est bel et bien Clément Race au poste de demi d’ouverture qui finalement et alors que le score de
parité (18.18) semblait définitif, pût sonner la charge victorieuse en s’échappant astucieusement au
ras d’un regroupement pour filer seul entre les perches. (25.18).
Galvanisés les joueurs du R.C.A ne laissaient dès lors plus d’opportunités à leurs homologues de la
cité de Buridan : Vincent Terrain décalait d’abord François Delabre (30.18) puis benoit Hannebicq y
allait de sa petite touche finale au terme d’un efficace « Groupé pénétrant » du pack (35.18).


Au passage l’équipe Audomaroise empoche le point du bonus offensif grâce à une différence de trois
au nombre des essais inscrits (5 contre 2) et reste solidement à la deuxième place du classement à un point
du leader Amiens qui a disposé de Valenciennes et avec 4 points d’avance sur le troisième Calais, qui
l’a emporté difficilement sur sa pelouse face à l’IRIS club de Lille (24.22).


L’équipe deux du R.CA autour de son capitaine Loïc Hazelart a empoché une précieuse victoire face à
son homologue de Béthune sur le score de 45 points à 12 grâce notamment à un triplé de Mathieu
Leurs et des réalisations entre autres de Finet, Hautekeur ou encore Quentin Silly (2).