Les conditions climatiques dantesques qui sévissaient ce dimanche n’étaient certes pas à l’avantage des Audomarois dont on sait qu’ils sont plus enclins au jeu ouvert, orchestré à l’arrière avec des trois- quarts portés vers l’offensive. Là pour l’occasion, le vent et la pluie vont alors sinon favoriser du moins plutôt convenir au pack, à l’avant, secteur de jeu où le ballon est manipulé sur de courts espaces. Et là Bailleul sur ses terres a excellé et dominé des Audomarois qui ne durent qu’à Loann Gillebert de sauver l’honneur par des pénalités et un essai.

On pourra dire que n’étaient pas présents Paul Ducrocq souffrant du pied, Léo Queste et Jérôme Ferrez manquant cruellement à la touche, mais les plus forts furent bien les nordistes qui empochent qui plus est le point de bonus offensif. Il reste donc bien du travail pour le duo d’entraineurs Walter Bruges et Franck Rémond malgré il faut le souligner le très beau succès de l’équipe 2 emmenée par son capitaine Mathieu Hernu (31.29) avant d’affronter le dimanche 11 octobre prochain la redoutable formation de Maubeuge à domicile, sur la pelouse du stade Charles de Gaulle