La première période de cette rencontre de reprise, disputée ce dimanche et qui était également la dernière journée de la phase aller en Fédérale 3, fût entièrement à l’avantage de l’équipe d’Evreux, plus expérimentée à ce niveau, qui posa son jeu et son emprise dès les premières minutes. Avec deux essais à la clef, l’un en groupé pénétrant des avants et l’autre inscrit par un diable de demi d’ouverture insaisissable, les visiteurs pensaient avoir fait le plus dur et marqué les esprits. Mais Clément Blary, à la dernière minute et en position de deuxième centre, récupérait astucieusement le cuir dans ses propres 22 mètres et, en jonglant au pied tel un footballeur, parvenait à remonter tout le terrain pour réduire l’écart (7-10). Ce score, à priori flatteur pour les Noir et Blanc , acquis à la pause eût le mérite de les galvaniser de par l’espoir qu’il entretenait. Dès lors, les joueurs du quatuor Bruges-Cayre- Ducasse-Mancey n’eurent de cesse de porter le danger en terre adverse et campèrent résolument chez les Ebroïciens. Tout y passa, des charges des puissants Jérémy Delbecques et Ludovic Poret aux incursions de l’arrière Clément Race, les feintes de Kévin D’Hulster, jusqu’aux percées des piliers Bultez, Vasseur, Charpentier et Fayeulle ou encore de Ryan Poivre en troisième centre. Mais seul Jérôme Ferrez, en bout de ligne et en conclusion d’un beau mouvement général, parvint à tromper la vigilance de la très solide défense des visiteurs. Son magnifique essai, salué par les supporters, s’avérera cependant insuffisant car, sur un contre, les Audomarois concédaient, entre leurs poteaux, un essai qui leur ôtait la victoire. Jusqu’au bout ils luttèrent, entretenant le suspense et ravissant les quelques 150 supporters qui avaient bravé le froid pour soutenir les hommes du président Baudelle qui empochent tout de même le point de bonus défensif. A noter que l’équipe 2 d’Evreux en Excellence B avait déclaré forfait. Dimanche 14 janvier 2018, le RCA entame la phase retour en recevant l’équipe des Yvelines de Houilles à 13 h 30 pour l’équipe réserve et 15 heures pour l’équipe fanion, sur la pelouse du Stade Charles de Gaulle.